Social Air Work

Durant la rencontre entre l’ESADSE et l’ENS, les étudiants ont travaillé sur le thème très ouvert : « machine à lire ».

L’un des projets qui a éclos durant cette semaine a été Social Air Work réalisé par Cyrielle Molard, Valia Mouheich, Hugo Giret-Butz, Fabian Ramirez Flores  et Anne-Muanaw Kaïj A Kamb.

social air work

social air work

Ce projet se compose d’un grand écran qui sera placé sur un mur dans la salle d’attente d’un aéroport après le checking. Cet écran est composé de 3 écrans. En dessous se trouve un support, pour brancher son portable ou sa tablette pour se connecter directement à la machine et télécharger ou partager du contenu directement.

Le contenu est géré par les voyageurs et utilisateurs eux mêmes, il sera composé d’images des différents villes (de départ, étapes et d’arrivée) des utilisateurs. C’est un contenu qui se veut culturel et interactif entre les voyageurs.

Au niveau fonctionnalité, la machine peut scanner le QR code ou le code barre du ticket correspondant au vol du voyageur, pour rapidement retrouver la destination. Elle va par la suite faire apparaître les différentes étapes du voyage et l’utilisateur va pouvoir choisir sur quelle ville il veut partager ou visualiser des données. Lorsqu’un pays est choisi on peut voir tout ce qui a été posté dans telle ou telle ville. Le partage de photo se fait par géolocalisation et s’ajoute automatiquement sur la carte. Lorsqu’une ville est sélectionnée, il est possible de visualiser l’ensemble des photos partagées.

Ce dispositif permet aussi d’enregistrer les différents points que l’utilisateur a pu visionner pour lui permettre de garder en mémoire les différents lieux qui lui ont plu.

L’idée centrale de Social Air Work est le partage et le visionnage des images.

social air work 2

social air work

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *